top of page
Rechercher

Les rencontres canines, un besoin social important chez la plupart des chiens





 Mais comment faire pour satisfaire ce besoin ?


Les rencontres canines en laisse.


Laisser les chiens se rencontrer en laisse et jouer ensemble n’est pas toujours une bonne idée, nous vous le déconseillons.


Un chien a besoin de consentement, de contrôle sur son environnement et de beaucoup d’espace pour communiquer (jouer, s’ignorer, se tolérer ...). Les chiens en laisse ne remplissent pas ces conditions.


 Les rencontres canines en liberté dans les parcs urbains.


Nous vous conseillons d'être très vigilant.


Pourquoi ?


Les conditions mises en place ne sont pas toujours réunies pour assurer la sécurité physique et affective des chiens comme pour les humains fréquentant le parc.


  •  Les chiens ne sont pas tous consentants.

  •  Les personnes sont souvent statiques, les chiens tournent en rond, ça monte parfois en pression.

  •  Les montées en pression ne sont pas toujours stoppées, risque d'agression.

  •  La surveillance des participants n’est pas toujours active, manque de réactivité en cas de problème.

  •  L'espace de rencontre n’est pas délimité, parfois non sécurisé (trou, bout de verre…).

  •  L’espace de rencontre est fréquenté par d' autres usagers (enfants, joggeurs, vélos), risque d’accident.

  •  Les chiens sont parfois de différents gabarits, risque d’accidents, bousculades.

  •  Les chiens ont des seuils de tolérance différents, des caractères différents. Ils sont parfois incompatibles (exubérants, introvertis, calmes et très énergiques …), risques d'agressions.

  •  Des chiens avec des instincts différents (qui aiment courir, aiment stopper les chiens qui courent ..), risque de conflit, d’agression.

  •  Trop de chiens, ce qui ne permet pas une communication efficace, car trop compliqué (essayez de passer un message à 4 personnes qui vous parlent en même temps), mauvaise compréhension, risques d’agressions.

  •  Souvent des chiens différents, ce qui ne permet pas de donner des repères, ou de faire des groupes par affinités.

  •  Les chiens ne sont pas tous vaccinés, le risque sanitaire existe (toux du chenil …).

  •  Les participants ont souvent une mauvaise connaissance en matière de communication canine et une mauvaise lecture de leur chien.

  •  Il peut y avoir des chiens qui n'aiment pas partager une balle ou une croquette et des personnes qui jettent des balles et lancent des croquettes aux chiens, risque d'agression.

  •  interdite par la loi dans la plupart des communes.

En cas de litige humain, il n'y a pas de règlement sur lequel on peut s’appuyer, risque de conflit humain.


Et je ne parle même pas des chiens qui n’ont aucun rappel, aucun contrôle (saute sur les gens, ne s'arrête pas…) et pire, qui n'ont pas été socialisés correctement et peuvent présenter des troubles du comportement, de la réactivité (peur, agressivité) face aux congénères ou face aux humains.


 Les Avantages pour les chiens lors de ces rencontres canines urbaines (sauvages)


 Il y a vraiment des chiens qui s’éclatent. Oui, mais il y a aussi beaucoup de risques.


Les risques pour les usagers du parc lors de ces rencontres canines (sauvages)


  •  Chien qui bouscule ou fait tomber une personne ( personnes âgées, enfants ...).

  •  Chien qui course un jogger, vélo, risque d’accident.

  •  Chien qui dérange un chien qui se balade en laisse.

  •  Chien qui est attiré par de la nourriture, comme le gâteau dans la main d’un enfant qui passe.

  •  Chien qui fait peur à une personne (même s’il est très gentil).

  •  Chien en laisse pas sociable qui se promène dans le parc et qui se fait harceler par des chiens en liberté.


Les risques pour les chiens lors de ces rencontres canines( sauvages).


> Effet de meute, instinct grégaire, exemple : plusieurs chiens courent après le même chien pour l’attraper.

> Bagarre pour une ressource (jouet, bâton, nourriture, femelle en chaleur).

> Bagarre généralisée (ça n’arrive que rarement, mais ça arrive).

> Mauvaise expérience, pour les chiens, qui peuvent engendrer des problèmes comportementaux comme de la réactivité congénère (peur, agressivité).


 Quelle solution finalement ?


  Les parcs canins ? :


Oui, ils permettent évidemment de sécuriser les usagers du parc, ils peuvent être des endroits intéressants pour les chiens, s'ils remplissent certaines conditions :

Chiens sociables, présence d’un règlement, surveillance des autorités, contrôle du nombre de chien, lieu sécurisé, espace délimité, spacieux, cloisonné et pourquoi pas constitution de groupes de chiens par affinités.


 Les rencontres canines en forêt, à la campagne ? :


Oui, c’est l’idéal, s'ils remplissent certaines conditions :


> Chiens sociables

> Présence d’un règlement, une chartre.

> Présence d’un protocole rencontre,

> Contrôle du nombre de chiens,

> Espaces spacieux, riche en activité d’exploration .

> Constitution de groupes de chiens par affinités.


 C’est ce que nous faisons à l'association « Bien vivre avec son chien Amiens » en remplissant toutes les conditions : Plus de 60 balades en 4 ans avec parfois 15 à 20 chiens (répartis en petits groupes sur des créneaux différents) et zéro accident.

 Pour information, nous allons bientôt mettre en place un groupe balade sur Facebook tout public. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour en savoir plus.


Conclusion :


Les rencontres canines sont, dans la majorité des cas, indispensables pour le bien-être des chiens, mais elles ne doivent pas mettre en danger les chiens comme les humains.

Sur Amiens et dans la plupart des villes, les rencontres canines en liberté hors parc canin sont interdites par la loi (voir textes de lois dans les commentaires) . Elles peuvent mettre en danger les chiens comme les humains, mais face au manque de structures adaptées, elles sont à ce jour la seule alternative sur Amiens pour l'instant.


Les balades en forêt avec les copains sous certaines conditions sont idéales, mais tout le monde n'a pas le temps ou le moyen de s’y rendre.


Attention, certaines périodes de l'année sont réglementées.


Les rencontres canines dans un parc canin permettent de sécuriser les usagers du parc, mais cela ne permet pas toujours de sécuriser les chiens et les personnes à l'intérieur.

L’idéal est donc de les réglementer, de les organiser et de les contrôler un minimum.

Dernière solution, l’air de bien être canin (juillet 2024, vallée Saint Ladre) sera une solution urbaine idéale, car elle permettra sous la gestion et la surveillance de l'association et de la ville d’Amiens, d’assurer la sécurité des chiens et des humains à l'intérieur comme à l'extérieur, tout en respectant le voisinage.


Et cerise sur le gâteau ou dé de jambon dans la gamelle, il y aura des espaces aménagés pour pratiquer des activités avec son chien (parcours sportif, proprioception, jeu de flair, jeux d'éducation, et espace de rencontres).


Comyn olivier

Educateur canin

Diplôme d’état




de l’ association

Bien vivre avec son chien

Amiens I Somme I Picardie



20 vues0 commentaire

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page